Ses origines

Alliance du sang et de la force

Cher Epoux est le SEUL FILS ETALON DE SPORT du regretté NETWORK (GER), lui-même grand performer en courses de plat et père de nombreux gagnants à l’obstacle. Longtemps étalon national (rattaché à la station de Cercy-la-Tour dans la Nièvre, centre névralgique de l’élevage AQPS en France), il fut vendu au privé en décembre 2015. Il laisse 773 produits enregistrés en France avec parmi eux le meilleur steeplechaser d’Angleterre Sprinter Sacré, gagnant de 9 Gr.1 dont deux éditions du Queen Mother Champion Chase à Cheltenham (GBR), mais également les gagnants de Gr.1 Crystal Beach, Delta Work, Le Richebourg, Rubi Ball, Saint Aré, Rubi Light, Adriana des Mottes, les gagnants de Gr.2 Voiladenuo, Vent Sombre, Ball d’Arc, Etoile du Seuil, Acapella et Dame Rose, etc.

NETWORK (GER) fut l’un des premiers étalons pur-sang né en Allemagne et importé en France dès 2002. Fils du fameux MONSUN, il fut repéré par les Haras nationaux grâce à l’expertise d’Eric Hoyeau, aujourd’hui directeur général d’Arqana. MONSUN n’était alors qu’un jeune étalon mais déjà, l’oeil expert d’E. Hoyeau avait vu juste. Après 6 années de monte dans son pays d’origine, NETWORK fut acheté et mis à disposition des éleveurs dans l’optique de produire des chevaux d’obstacle. Ce choix se révéla gagnant dès les premières générations, incitant les éleveurs à lui faire confiance.

Sa mère EPOUSE DU TAILLAN SF n’évolua qu’une saison en concours complet à l’âge de 6 ans (ICC 112) avant d’être consacrée à l’élevage. Elle produisit pour le compte de l’Ecurie du Bud Joy 6 poulains. Parmi eux : Masai des Bleuets (par Fidelio du Donjon) finaliste jeunes chevaux de concours complet à 4 & 5 ans, Too Much des Bleuets (par Cartier vd Heffinck) ISO 128 finaliste jeunes chevaux de saut d’obstacles à 6 ans, et surtout Riccio des Bleuets (par Calvaro) ISO 144 sous la selle de Jean-Paul Casile, gagnant international.

A partir de 2007, Epouse produisit pour le compte des Ecuries de Chevannes et laissa, outre Cher Epoux, 5 produits. Le premier se nomme Union Libre Macalo (Baloo du Camp) et s’est illustré en saut d’obstacles avec une cavalière amateur (ISO 105) avant de se consacrer à la reproduction. Sa seconde pouliche Viv La Mariée (Sabrehill) évolue au niveau international 4* en concours complet sous la selle de Marie Bouchanville avec un ICC 139. Epouse Moi (Caballo Raptor) ICC 105 se qualifia quant à elle à 4 et 5 ans pour la finale jeunes chevaux de concours complet avec à chaque fois la mention ELITE.

Epouse est une fille de Qyou de Longvaut, étalon Selle Français par I Love You SF (photo ci-contre), finaliste jeunes chevaux à 4 ans avant de se consacrer à l’élevage. Il laisse 220 produits dont 140 performers en saut d’obstacles. Parmi eux la propre soeur d’Epouse du Taillan, Féérie du Taillan, ISO 149, Foulyou ISO 144 à 7 ans avec Clémence Laborde, Boreal de la Maine ISO 141, Amour d’Avril III ISO 153 sous la selle principalement de Jacques Bourven.

La 2ème mère de Cher Epoux, Oiselle du Taillan SF (par Ebrahim Grimeu SF), eut 7 produits dont 5 indicés en saut d’obstacles. Parmi eux, nous retrouvons l’excellente Féérie du Taillan (ISO 149), Captive du Taillan (ISO 122, finaliste à 4 ans puis poulinière), Vampire du Taillan (ISO 116).

La 3ème mère Crinière Au Vent SF apporte le précieux sang du chef de race Anglo-arabe Nithard *AA* que l’on ne présente plus. Elle laissa 12 produits dont : Marocaine (Ebrahim Grimeu) ICC 120 ; la célèbre Pivoine du Taillan (Unicol’Or) ISO 162, gagnante internationale avec Michel Robert elle-même très bonne poulinière avec le très bon international en saut d’obstacles Hopi du Tillard (Le Tot de Semilly, pour la Belgique) et le performer international en concours complet Ruben de la Pomme (Vigo d’Arsouilles, toujours pour la Belgique) ; Sir du Taillan (Lucky Boy II) IDR 148 et gagnant au niveau international ; et bien sûr l’étalon Bijou du Taillan (Almé).

Sa 4ème mère, Primevère (Gai Printemps) n’a donné que 5 produits mais surtout deux excellentes poulinières. D’abord Primerose (Nithard *AA*) d’où Nymphe Nantaise ISO 138, et surtout Eglantine (Arlequin *AA*) dont la fille Jonquille (Ecusson SF) donna les gagnants internationaux en concours complet Prince du Taillan (Vulcain du Pic AA) ICC 149 et Tulipe du Taillan (Kashnil PS) ICC 144, et les bons performers en saut d’obstacles Unité du Taillan (Nobel V SF) ISO 140 et Vacarme du Taillan (Laudanum PS) ISO 145 ; tandis que son autre fille Mille Feuilles (Campoamor I AA) produisit Diorella du Marais (Soir d’Avril V SF) ISO 153. Eglantine fut également la mère de l’étalon national Kapoc SF.

 » Cher Epoux représente l’alliance parfaite entre le sang, indispensable à tout cheval moderne quelle que soit la discipline, la force, primordiale lorsque l’on évolue à haut niveau, et le mental, car sans maîtrise, la puissance n’est rien. « 

Sylvie Bouchanville

Naisseuse & propriétaire

Pour aller dans le détail…

Les lignées paternelle et maternelle de CHER EPOUX sont riches en performers mais également en enseignement sur ses qualités intrinsèques et sur le potentiel génétique qu’il représente. Nous vous invitons à télécharger sa fiche SIRE (ci-contre à gauche) et à consulter la base de données SIRE (bouton à droite) pour découvrir les multiples ancêtres et collatéraux de notre étalon.