Son palmarès

Double Champion de France

Auteur d’un doublé HISTORIQUE !

  • Champion de France des étalons Selle Français à 2 ans – Moyenne de 7,85/10 (meilleure note au modèle 8,34).

 

  • Champion de France des étalons Selle Français à 3 ans – Moyenne de 17,27/20 (17,75 au saut monté, 17,25 en liberté, 17,3 au modèle).

Du sang, de la locomotion, de beaux tissus, c’est le standard de la race que le stud-book nous réclame que nous avons désigné comme champion de sa génération”.

Jean-Louis Lenoury

Juge référent, Stud-book Selle Français

Performances sportives

ICC 137 (0.75) – BCC +10 (0.34) – Parmi les 3% meilleurs de sa génération.

S’il y a un cheval qui concentre tout le savoir-faire de la famille Bouchanville, c’est bien lui. Sacré Champion de France des Etalons Selle Français à 2 ans, il récidive à 3 ans et ce face à un parterre de candidats issus des meilleurs élevages français. Cette consécration méritée traduit l’intelligence du croisement choisi : l’un des meilleurs pur-sang d’obstacle sur une souche maternelle confirmée et gagnante à chaque génération en concours complet et en saut d’obstacles.

CHER EPOUX débute à 4 ans sur le circuit SHF jeunes chevaux de concours complet sous la selle de Marie Bouchanville. Il termine 7ème du Championnat labellisé Excellent. A 5 ans, il participe de nouveau à la finale de Pompadour et se classe encore 7ème, labellisé Excellent. A 6 ans, il clôt son année avec une magnifique 4ème place au Championnat SHF et le label ELITE. Cette année-là, sa naisseuse Sylvie Bouchanville finit 3ème meilleure éleveuse de France avec 3 chevaux finalistes à Pompadour.

A l’issue de cette finale, CHER EPOUX fut sélectionné pour le Mondial du Lion mais ne participa pas pour raisons de santé (un virus contracté peu de temps avant la compétition nous obligea à donner la priorité à sa santé).

En 2019, il a abordé le circuit international tout en poursuivant sa progression sur les épreuves réservées aux chevaux de 7 ans. Classé 7ème à Tartas en début de saison, puis 3ème à Jardy, il obtient naturellement sa qualification pour le Mondial du Lion, toujours sous la selle de sa cavalière de toujours Marie Bouchanville.

En 2020, faute de compétitions (crise sanitaire), il se consacre à la reproduction. Après un passage au prélèvement début 2021, il a repris le travail avec pour objectif le circuit Pro et CCI.